Autour de Lucie - Ta lumière particulière

3089 caractères
Date de sortie : 
Apr 2015
Appréciation : 
4

Autour de Lucie revient de nulle part. Ce groupe formé en 1993 a sorti 5 albums en 10 ans, le dernier datant de 2004 ("Nos vies limitrophes") Depuis, c'était un complet silence radio. Les membres on mené entretemps quelques aventures personnelles pas forcément abouties. Cette sortie a été vraiment une surprise totale pour moi qui avait suivi ce groupe et apprécié les premières parutions. Notamment, un très bon souvenir d'un passage en café concert dans un contexte très intime ! (j'étais 10% du public je pense) Donc pour situer, pas de Lucie en vue dans la troupe mais Valerie (Leuilliot) aux chants et composition et Sébastien (Lafargue) aux grattes forment l'ossature du groupe historique. Autour, ca a toujours beaucoup bougé et ca continue pour cette nouvelle configuration on dirait [1]. D'ailleurs, dans cet entretien, Valérie décrit ADL comme etant plus un collectif musical dont elle serait le centre que comme un vrai groupe.

Depuis ses début, Autour de Lucie évolue dans le registre pop / synthé (très axée anglo saxon) et c'est encore le cas encore ici. Lors de sa première vie, le groupe s'est affirmé comme un des meilleurs représentants du genre en France derrière la voix très particulière de Valérie. On est dans un chant monocorde qui peut faire penser par moment à Taxigirl bien plus tôt ou de "Juliette et les Indépendants".

L'album s'ouvre sur "Détache" dont le clip a été réalisé par Olivier Gondry (frère de ...) mais le résultat n'est pas à la hauteur des réalisations du grand frère. Le mal de tête est assuré. Dommage [2].

Seuls 9 titres composent cet album mais les titre sont longs, 5mn pour beaucoup soit presque une heure de musique. J'ai été très surpris pas une interview de Valérie qui dit dans une interview [3] à ce propos : "Comme on écoute différemment la musique, pourquoi faire aujourd'hui un disque de quinze chansons. Les gens sont plus dans une approche zapping, ils se font des playlists. Qui écoute désormais un album dans sa longueur ? Cela a moins de sens, selon moi, d'en sortir un". Euh... perso, je reste attaché à l'écoute d'un album dans sa longueur et je déteste les playlists les les zap audio. Mais je suis peut être effectivement le seul et dernier... Dommage qu'ADL prenne ce virage.

Étonnamment, même si les titres sont longs, les textes sont plus que courts, on est pas dans la densité ni l'intensité. On dépasse rarement 10 (20max) lignes de texte par titre. La teneur reste assez sombre en général.

Pistes : 
01 Détache                            04:11
02 Ok chaos                           04:31
03 Où ca va                           04:13
04 Ta lumière particulière            05:23
05 Brighton Beach                     04:23
06 Ilienne                            04:44
07 Le goût des chardons               05:00
08 Cheval étincelle                   04:00
09 C'est là que je descends           04:40

                    Durée totale : 00:56:05