Alexis HK - Le dernier présent

3018 caractères
Date de sortie : 
Sep 2012
Appréciation : 
4

Commencons par deux mots de CV pour cet auteur / compositeur trop méconnu : d'origine Arménienne, Alexis HK (de son vrai non, Alexis Djoshkounian) commença sous le pseudo d'Alexis Hashka puis le simplifia encore sous la forme HK. Merci à lui pour ca ! Alexis HK donc a un univers très à lui : des fables, du rétro, une voix très particulière font de lui un artiste très original. Sur cet album, il revendique un retour à une sobriété musicale éliminant tout artifice pour rester sur l'essentiel [1]. Les influences sont affirmées et revendiquées : les grands maitres de la chanon francaise (Brassens, Brel, Aznavour ..).

Très en marge de la vie médiatique, Alexis propose ici son album n°7 et continue à tracer son sillon très personnel. Histoire de poser l'ambiance, on commence par une description de la fin du monde dans le titre "Le dernier présent" qui donne celui de l'album. Peut etre une référence ironique aux prévisions (incas) approximatives de l'époque. Et l'album se conclut sur un tout aussi définitif "La fin de l'empire". Heureusement, ce n'est pas la tonalité générale de l'album mais juste une évoquation ironique.

Au milieu de cet album, un titre de troubadours qu'on croirait écouter au milieu d'un château fort médiéval : "Ignoble noble" sur lequel il est accompagné de Renan Luce et Benoît Dorémus (Renan Luce était déjà présent sur l'album précédent). A noter aussi un attachement proclamé à ses racines ("Je reviendrai") qui me fait penser aux "Murs de poussière" de Cabrel (sur le traitement uniquement bien sûr) ou "Auprès de mon arbre" de Brassens (à qui Alexis HK a fait de régulières allusion et sur lequel il aurait un album en préparation).

A noter également un très joli "Fils de" [2] qui fait le bilan de la génération post 68. Comme il l'indique, c'est ni critique ni ironique de sa part, juste un constat bienveilant sur cette génération ("Fils errants dans l'ère Mitterrand / Fils de la bière et du néant / Fils de l'idéal, du Général")

Un album assez compact, 10 titres pour guère plus de 30mn de musique donc des titres condensés. Un bon album, peut être un peu en dessous peut être du très bon "Les Affranchis" sorti 2 ans avant mais la magie opère toujours et on se dit comme à chaque fois "vivement le prochain" smiley

Pistes : 
01 Le dernier présent                            03:25
02 Fils de                                       03:27
03 César                                         03:04
04 Je reviendrai                                 03:12
05 Son poete                                     03:27
06 Princesse de papier                           02:55
07 Charit populaire                              02:01
08 On peut apprendre                             02:03
09 Ignoble noble                                 03:27
10 La fin de l'empire                            03:54

                               Durée totale : 00:30:59
Discographie : 
Année Titre Editeur Public CD DVD
2012 Le Dernier Présent La Familia - x -
2009 Les Affranchis La Familia - x -
2004 L'Homme du moment Virgin France Labels - x -
2002 Belle ville Virgin France Labels - x -
1997 Anti-héros notoire --- - x -
--- --- --- - - -